Un peu de candeur, beaucoup d’optimisme, ce grimpeur se prépare à un atterrissage programmé sur sa partenaire.

Vu en salle d’escalade à de multiples reprises.  Certains poussent le vice jusqu’à laisser quelques mètre de mou entre l’assureur et la première dégaine pour plus de fun 🙂